LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)

Le Deal du moment : -32%
-80€ sur l’aspirateur balai sans fil Xiaomi ...
Voir le deal
169.99 €


14 résultats trouvés pour mangaka

Naoko Takeuchi [Mangaka] (Sailor Moon) [GON] - Dim 16 Fév 2020 - 12:43









# Bloc Technique
Nom : 武内 直子, Takeuchi Naoko
Date de naissance : 15 mars 1967
Lieu de naissance : Kōfu, dans la préfecture de Yamanashi au Japon
Activités : Illustratrice, mangaka, parolière
Formation : Université Keiō
Conjoint : Yoshihiro Togashi
Distinction : Prix du manga Kōdansha
Œuvres principales : Sailor Moon et Sailor V
Site Web :






# Description reprise sur Wikipedia

Naoko Takeuchi (武内 直子, Takeuchi Naoko) est une mangaka japonaise née le 15 mars 1967 à Kōfu, dans la préfecture de Yamanashi au Japon.
Elle est diplômée en pharmacologie de la Kyōritsu Yakka Daigaku, et a écrit son mémoire sur les ultrasons dans les appareillages médicaux.
Son université est située près du parc de Shiba, dans l'arrondissement de Minato-ku à Tōkyō, ce qui l'influencera lors de l'écriture de Sailor Moon et Sailor V : ces deux histoires se déroulent à Minato-ku dans le quartier d'Azabu Jūban.




# Biographie reprise sur Wikipedia

Encore à l'université, elle fait ses débuts de mangaka en 1986 lorsqu'elle gagne le prix Kōdansha New Manga Artist avec Love Call.
Durant l'été 1991, elle publie ce qui devait être une histoire courte, Sailor V (un mélange de sentai et de magical girl).
Un succès inattendu auprès des jeunes lectrices pousse la Toei à contacter son éditeur afin de remanier le concept en le déclinant sous la forme d'une équipe de 5 filles : c'est ainsi que Sailor Moon (son plus grand succès) voit le jour.
Le premier chapitre paraît dans le numéro de février 1992 de Nakayoshi et son adaptation animée apparait quelques semaines plus tard.
Elle obtint pour ce manga en 1993 le prix du manga de son éditeur, Kōdansha, dans la catégorie Shōjo.

Elle est, depuis 1999, l'épouse d'un autre mangaka, Yoshihiro Togashi, avec qui elle a eu 2 enfants, dont un fils, affectueusement nommé petit Ōji par ses parents.




# Liste non exhaustive des œuvres toujours d'après wikipedia

Sailor Moon
Sailor V
Love Call
Chocolate Christmas
The Cherry Project
Codename wa Sailor V (publiée en France)
Miss Rain (5 chapitres 1987-1990)
Maria (6 chapitres 1989-1990)
Bishoujo Senshi Sailor Moon (publiée en France)
Prism Time
PQ Angels (inachevé)
Punch!!
Toki☆Meka (En cours)
Love Witch (En cours)
Ooboomee to chiiboomee (avec Yoshihiro Togashi)




# Le saviez-vous ? (d'après Nautiljon)

Elle est autodidacte : étant de santé fragile enfant, elle passait ses heures à recopier des shōjo manga.
Elle aime les voitures : elle a conduit une Polo, une Porsche et dernièrement une Ferrari Spider.
La bijouterie OSA-P (des parents du personnage Naru Osaka) est nommée d'après son éditeur Osano Fumio.
Elle mesure 1m60.
Son groupe sanguin est A.
Elle est droitière.
Elle adore collectionner les antiquités.
Elle a fait partie du club d'astronomie au lycée.
Elle adore s'habiller en Paul Smith.
Elle a aidé son mari sur le premier volume de Hunter × Hunter.
Elle nomme ses personnages d'après des minéraux, des symboles mathématiques et composants chimiques.
Elle a longuement hésité entre une carriére de pharmacienne et celle de mangaka.
Elle a travaillé pendant un an à la pharmacie de l'hôpital universitaire Keiō.
Elle a écrit les paroles de la plupart des génériques de fin de Sailor Moon ainsi que "Sailor Star song", chanson de la 5ème série.





Hideaki Sorachi (Gintama) [Mangaka] [GON] - Sam 11 Jan 2020 - 17:39









# Bloc Technique
Nom : 空知英秋, Hideaki Sorachi
Date de naissance : 25 mai 1979
Lieu de naissance : Hokkaido
Œuvres principales : Gintama
Signe : Gémeaux
Groupe sanguin : AB






# Biographie reprise sur wikipedia

Hideaki Sorachi commence à s'intéresser aux mangas dès l'enfance.
Il montre son premier travail à son père qui en a très vite ri, après quoi Sorachi a décidé d'oublier temporairement l'idée de devenir mangaka.

Après avoir reçu son diplôme, il cherche du travail sans trouver.
Il revient a sa première passion, le manga, et créé son premier one shot, Dandelion.
Il progresse jusqu'à la création de Gintama, qui deviendra par la suite un succès, faisant partie des meilleures ventes de mangas au Japon.

En 2003, son éditeur essaye de le convaincre de créer une nouvelle série en vue d'un nouveau programme TV sur le Shinsengumi qui serait diffusé l'année suivante.
L'idée originale de Sorachi était de créer une œuvre inspirée de Harry Potter avec une école de sorciers comme élément principal du manga.
Après plusieurs arguments, il accepte de faire un essai mais finit par y renoncer.
Il prendra la base du script et le détournera pour en faire une série humoristique pseudo-historique Gintama.




# Œuvres

2002 : Dandelion(one-shot)
2003 : Shirekure (one-shot)
2003 : Gintama
2008 : 13 (one-shot)







Lien vers la fiche de Gintama :




Waha

Natsuki Takaya [Mangaka] [GON] - Dim 15 Déc 2019 - 15:28









# Bloc Technique
Nom : 高屋・奈月, Natsuki Takaya
Date de naissance : 7 juillet 1973
Lieu de naissance : Shizuoka, au sud de Tokyo
Œuvres principales : Ceux qui ont des ailes, Fruits Basket, Twinkle stars






# Biographie reprise sur wikipedia

Sa vocation de mangaka s'est manifestée dès l'école primaire.
Au début, cela était beaucoup dû à sa grande sœur, voulant elle-même devenir mangaka.
Elle commence sa carrière en 1991 dans le magazine Hana to yume avec Sickly Boy wa Hi ni Yowai.
Après plusieurs histoires courtes comme Born Free, elle publie ses premières séries comme Geneimuso en 1994 et Tsubasa wo motsu mono (Ceux qui ont des ailes) en 1995.

C'est en 1999 qu'elle commence son œuvre majeure, Fruits Basket, qui connait un grand succès et se voit même adapté en anime en 2001.
La même année, elle reçoit pour ce manga le prix Kōdansha catégorie shōjo, bien qu'il ne soit pas édité par Kōdansha, chose rare pour ce prix.
Fruits Basket sera réadapté une seconde fois en animé et sortira en Avril 2019.

En 1999, elle publie aussi un one-shot nommé Boku ga utau to, kimi ha warau kara.
En 2007, elle commence à faire paraître Twinkle stars (Hoshi wa utau) dans le célèbre magazine Hana to yume.

Dans le manga Fruits Basket, elle laisse de nombreuses notes où elle parle, outre de son travail de mangaka, de sa passion pour les jeux vidéo RPG sur PlayStation 2 notamment : Sakura Taisen, Persona, Final Fantasy, etc.
Elle apprécie les mangaka Saki Hiwatari et Rumiko Takahashi.
D'ailleurs, on peut également ajouter que Natsuki Takaya est gauchère et qu'elle eut des problèmes à la main gauche ce qui l'a amené à se faire opérer pendant la réalisation de Fruits Basket.




# Œuvres


  • 1991 : Sickly boy wa hi ni Yowai

  • 1992 : Born Free

  • 1992 : Knockin' on the wall, publiée dans le premier tome de Ceux qui ont des ailes

  • 1993 : Voice of mine, publiée dans le recueil Accords parfaits

  • 1994 : Double Flowers, publiée dans le recueil Accords parfaits

  • 1994 - 1997 : Démons et chimères (幻影夢想, Geneimusô), 5 volumes.

  • 1995 : Midori no Saidan

  • 1995 - 1998 : Ceux qui ont des ailes (翼を持つ者, Tsubasa o motsu mono), en 6 volumes.

  • 1998 : Hankuko Hime, one-shot

  • 1998 : Accords parfaits (僕が唄うと君は笑うから, Boku ga utau to, kimi wa warau kara, litt. « parce que tu souris si je chante »), one-shot

  • 1998 - 2006 : Fruits Basket (フルーツバスケット, furūtsu basuketto), en 23 volumes.

  • 2007 - 2011 : Twinkle stars (星は歌う, Hoshi wa utau), en 11 volumes.

  • 2011 - en cours : Liselotte et la forêt des sorcières (リーゼロッテと魔女の森, Liselotte to Majo no Mori)

  • 2015 - 2019 : Fruits Basket Another,suite de Fruits Basket dans le lycée Kaibara des années après.







Akira Toriyama [Mangaka / Character Designer] [GON] - Lun 11 Nov 2019 - 0:11








 
# Bloc Technique
Nom : Akira Toriyama
Nom japonais : 鳥山 明
Date de naissance : 5 avril 1955
Lieu de naissance : Nagoya, préfecture d'Aichi, Japon  
Œuvres principales :
Dr Slump (1980–1984)
Dragon Ball (1984–1995)
Dragon Quest (character designer)
Chrono Trigger (character designer)
Blue Dragon (character designer)







# Description de Wikipedia

Akira Toriyama (鳥山 明, Toriyama Akira) est un auteur de manga et character designer japonais né le 5 avril 1955 à Nagoya dans la préfecture d'Aichi.
Akira Toriyama est arrivé en deuxième position, après Osamu Tezuka, en raison de ses œuvres très influentes et populaires dans le monde entier.

Son œuvre la plus célèbre, Dragon Ball, connait un très grand succès mondial.
En 2007, les Japonais le classent troisième « meilleur manga de tous les temps » à l'occasion du dixième anniversaire du Japan Media Arts Festival, derrière Slam Dunk et JoJo's Bizarre Adventure.

En 1981, il remporta le prix Shogakukan Manga Award du meilleur manga shōnen avec Dr. Slump.
Il fut vendu à plus de 35 millions d'exemplaires au Japon.
Il a été adapté en une série d'anime à succès, avec un deuxième anime créé en 1997, 13 ans après la fin du manga.
Sa prochaine série, Dragon Ball, deviendra l'un des mangas les plus populaires et les plus réussis au monde.
Après avoir été vendu entre 250 et 300 millions d'exemplaires dans le monde entier, il s'agit du deuxième manga le plus vendu de tous les temps et est considéré comme l'une des principales raisons de la période où la circulation du manga était à son maximum entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990.
À l'étranger, les adaptations en dessins animés ont eu plus de succès que le manga et ont contribué à renforcer la popularité de ces dessins dans le monde occidental.




# Biographie reprise sur Wikipedia

Enfance et adolescence
Akira Toriyama est un auteur de manga japonais né le 5 avril 1955 à Kiyosu, Préfecture d'Aichi.
L'auteur se représente par différents avatars dont le plus connu est un homme au masque à gaz.
Dans les années 1960 Akira est un enfant actif, chaque soir il s'adonne à une activité qui a très vite occupé une grande partie de sa vie, le dessin.
Après être entrée au lycée pour spécialité art, Akira ne souhaite pas faire d'études supérieures et préfère se lancer dans la vie active, il a confiance en lui et se sent capable de devenir auteur de bande dessinée professionnel.
Contre la volonté de ses parents Akira quitte le circuit scolaire et trouve un travail comme illustrateur pour une agence de publicité.
Mais il sera vite considéré comme marginal du fait de ses retards intempestifs, son comportement, sa manière de s'habiller, ou encore le fait d'être incapable de se lever à l'heure. Au bout de 2 ans de travail il finira par démissionner.

Débuts de carrière et popularité Dr Slump
Akira Toriyama se retrouve au chômage sans argent, ses parents lui donnent de quoi s'acheter des cigarettes et se boire un café.
Dans l'un de ces cafés, il tombe sur un concours manga, il décide d'y participer sans faire preuve d'une grande ambition en envoyant une histoire comique à la fin du concours.
Akira tente a nouveau sa chance avec un magazine de prépublication de manga pour adolescent, il envoie son histoire avec toute confiance Awawa World.
Il ne gagnera aucun prix.
Un nouveau concours se présente au shonen shump magazine de prépublication de manga pour adolescents, il envoie son histoire Mystérious Rain Jack, et ne remportera pas a nouveau de prix car la shueisha n'ayant pas les droits de publier une parodie sur Star Wars.
Il continuera à persévérer suite a un appel de kazuhiko Torishima le directeur de la maison d'édition Hakusensha, qui deviendra plus tard son rédacteur en chef.

Chaque mois des années 70 le magazine reçoit 100 à 150 candidatures de jeune voulant percé un petit nombre de candidature sont sélectionnés pour apparaître dans le classement pour le reste des candidatures les employés devais choisir un candidat ayant un potentiel afin de le prendre sous son aile.

Trouvant Akira toriyama un certain potentiel, il envoya un télégramme inscrit : «Tu as un don appelle moi vite signé Torishima. ».
Il commence alors à travailler avec lui.

Au bout de 2 ans d'entrainement avec Kazuhiko Torishima, devenu connu pour avoir été l’éditeur d'Akira Toriyama pendant la période de Dr Slump et pendant la première moitié de Dragon Ball. Akira Toriyama aura sa toute première histoire publiée, Wonder Island, qui est un échec.

Il écrit de nombreux histoires qui ne se révéleront pas concluants.

Cependant Torishima prend confiance en lisant le premier épisode d'une histoire intitulé Docteur Slump, Arale en personnage secondaire était beaucoup plus charismatique que le professeur Slump étant le personnage principal de l'histoire.

Il proposa Arale comme personnage principal ce qu'il refusera car le shônen manga était destiné aux garçons.

Il lui demande alors de faire une histoire courte mettant en scène Arale, et de l'admettre comme un personnage principal si l'accueil était favorable à l'annexe.

L'histoire ayant alors reçu du succès et gagne en popularité grâce à sa publication hebdomadaire de Dr Slump de 1980 à 1984, pour laquelle il remporte le Prix Shōgakukan en 1982 dans la catégorie shōnen.

La série comique Dr. Slump suit les aventures d’un professeur pervers et de son petit super-puissant robot Arale.

Son éditeur alors précise : « il a commencé la série à 25 ans alors qu’il vivait encore à la maison avec ses parents, mais lorsque la série s’est terminée en 1984, il était une superstar du manga.»

En 1981, le manga Dr Slump lui a valu le Shogakukan Manga Award pour la meilleure série de shōnen ou de shōjo manga de l’année.

Une adaptation d'anime très réussie a été diffusée à la télévision de 1981 à 1986, avec une série de remake diffusée de 1997 à 1999. En 2008, le manga s'était vendu à plus de 35 millions d'exemplaires au Japon.

Succès international : Dragon Ball
6 mois après le succès, la publication en série qui dure alors 7 jours : trois quatre jours pour le scénario et deux jours pour le dessin un rythme assez pénible pour lui.

Akira Toriyama décide d'arrêter la série Dr Slump.

Mais la série ayant un grand succès ne pouvait pas s'arrêter s'il ne parvenait pas à mieux faire.

Il commence dès alors à boucler en 5 jours pour trouver une autre histoire qui sera publié en annexe dans 2 jours.

Il commence alors un manga d’aventure/gag, mais s’est ensuite transformé en une série de combat d’arts martiaux, tout en s'inspirant des films admiratif de Jackie chan.
Il écrit une histoire courte Dragon Boy, qui va le conduire a écrire le manga Dragon Ball.

Il travaille sur Dragon Ball de 1984 à 1995. Pendant ces onze ans, il dessine 42 volumes contenant 185 pages chacun (ce qui fait de Dragon Ball une œuvre de 7 770 pages). Dragon Ball devient un immense succès, et connaît des adaptations animées, des jeux vidéo, des jeux de cartes, etc.

Grâce à son sens créatif, Toriyama obtient du travail dans plusieurs projets de jeux vidéo tel que Dragon Quest.
Il conçoit également les personnages de Chrono Trigger sur Super Nintendo, des jeux de combat Tobal n°1 et Tobal 2 sur PlayStation, et enfin de Blue Dragon sur Xbox 360.

Après Dragon Ball, Toriyama produit des one shot ou de courts récits (de 100 à 200 pages), tels que Go! Go! Ackman, Cowa, Kajika, Sand Land ou encore Cross Epoch en collaboration avec Eiichirō Oda.

Les autres années
En 2008, Toriyama entame une nouvelle collaboration en tant que scénariste, avec Masakazu Katsura (l'auteur de Video Girl Ai et Zetman) au dessin, sur le one shot Trop forte, Sachié !! (Sachie-chan Guu! (さちえちゃんグー!)) dont la prépublication débute le 4 avril dans le 5e numéro du nouveau magazine de Shueisha : Jump Square.

Cette même année, Blue Dragon est adapté en série animée et est diffusé en français sur Nickelodeon à partir de mai 2009.

L'année suivante, l'adaptation hollywoodienne Dragonball Evolution de Dragon Ball sort sur grand écran.

Mais le film, peu respectueux du manga et particulièrement mal réalisé, se révèle un échec cuisant tant critique que public.

Toriyama et Katsura publient alors un nouveau manga, Jiya.

Attaché à sa vie à la campagne, tous ses mangas se passent dans un même monde à différentes époques, The World, une planète jumelle à la Terre.
Les deux histoires faites avec Masakazu Katsura (Trop forte, Sachié !! et Jiya) sont regroupées dans l'album Katsuraakira.

En janvier 2013, le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême lui décerne le prix spécial du 40e anniversaire du Festival.

Symbole de l'impact de Toriyama, il est le premier mangaka à être célébré parmi les quarante Grands Prix et autres prix anniversaires.

De plus, lors de ce scrutin, il arrive en tête du vote des auteurs.

En juillet 2013, à l'occasion des 45 ans du magazine Weekly Shonen Jump, dont il fut un des auteurs vedettes, il publie une nouvelle série, Jaco the Galactic Patrolman (Ginga Patrol Jako) dans le numéro 3314.

La série est liée aux précédents mangas sur La patrouille galactique (Trop forte, Sachié !! et Jiya) et fait aussi office de préquelle au manga Dragon Ball.

Le 28 avril 2015, le studio japonais Toei Animation annonce qu'il est le scénariste de la série Dragon Ball Super, suite directe à Dragon Ball Z15.

En avril 2018, Akira Toriyama a fait part de son indignation et se dit outré suite a la réalisation d'un film pour adultes parodiant les personnages de Dragon Ball Z.

Il est aussi le scénariste du film Dragon Ball Super: Broly qui sort le 14 décembre 2018.

Vie privée
Toriyama a épousé Yoshimi Katō (由 美) le 2 mai 1982, une ancienne artiste manga de Nagoya sous le nom de plume Nachi Mikami (か み な), et ayant occasionnellement aidé Toriyama et son assistant sur Dr. Slump.
Ils ont deux enfants : un fils nommé Sasuke (佐助) né le 23 mars 1987, et une fille née en octobre 1990.
Toriyama vit dans son atelier de la maison à Kiyosu.

Toriyama a une passion pour les voitures et les motos, hérité de son père qui avait l'habitude de faire de la moto et d'exploiter une entreprise de réparation automobile pendant un bref moment, bien qu'il ne comprenne pas les mécanismes lui-même.

L'auteur est un amoureux des animaux, ayant gardé de nombreuses espèces d'oiseaux, de chiens, de chats, de poissons, de lézards et de punaises comme animaux de compagnie depuis son enfance.

Certains ont été utilisés comme modèles pour les personnages qu'il a créés tels que Karin et Beerus.

Toriyama a eu une passion pour les modèles en plastique, et a conçu plusieurs pour la marque Beaux - Moulds.

Il a également rassemblé des autographes de célèbres artistes de manga, dont plus de 30, dont Yudetamago et Hisashi Eguchi, un passe-temps qu'il a donné à Peasuke Soramame.




# Style, influence et accolades (toujours repris sur wikipedia)

Toriyama admire Osamu Tezuka, notamment Astro Boy, et a été impressionné par Walt Disney pour Les 101 Dalmatiens, dont il se souvient pour son animation de haute qualité.

Les premiers films de Jackie Chan ont également eu une influence notable sur ses histoires, en particulier le film de comédie pour arts martiaux de Chan, Drunken Master.

Toriyama a déclaré qu'il a été influencé par l'animateur Toyoo Ashida et l'adaptation de la série télévisée anime de son propre Dragon Ball ; De là, il a appris que la séparation des couleurs au lieu de les mélanger facilite la tâche du nettoyeur et de la coloration des illustrations.
Ce sont les effets sonores de Toriyama dans Mysterious Rain Jack qui ont attiré l'attention de Kazuhiko Torishima, qui a expliqué qu'ils étaient généralement écrits en katakana, mais Toriyama utilisait l' alphabet romain qu'il trouvait rafraîchissant.

À son avis, Torishima a déclaré que Toriyama excelle en noir et blanc en utilisant des zones noires, du fait qu’il n’avait pas l’argent nécessaire pour acheter une sélection d’écran lorsqu’il a commencé à dessiner des manga.

Il a également décrit Toriyama comme un maître du confort et du "bâclé, mais dans le bon sens".

Par exemple, dans Dragon Ball, en détruisant les paysages de l’environnement et en donnant des cheveux blonds aux Super Saiyans afin d’avoir moins de travail d’encrage et de dessin. Torishima a affirmé que Toriyama dessine ce qu'il trouve intéressant et ne se soucie pas de ce que ses lecteurs pensent.

Dr. Slump est principalement une série humoristique remplie de jeux de mots, d'humour de toilette et d'insinuations sexuelles.

Mais il contenait également de nombreux éléments de science-fiction; extraterrestres, personnages anthropomorphes, voyages dans le temps et parodies d’œuvres telles que Godzilla, Star Wars et Star Trek.

Toriyama a également inclus de nombreuses personnes réelles dans la série, telles que ses assistants, son épouse et ses collègues (tels que Masakazu Katsura ), mais plus particulièrement son éditeur, Kazuhiko Torishima, en tant que principal antagoniste de la série, le Dr Mashirito.

Un bâillon courant dans Dr. Slump qui utilise des matières fécales a été rapporté comme une source d’inspiration pour l’emoji Pile of Poo.




# Œuvres

Dr Slump, dans Weekly Shōnen Jump, 1980-1984.
L'Apprenti mangaka, dans Fresh Jump, 1982-1984 (manga didactique sur la création de bande dessinée).
Dragon Boy, dans Fresh Jump, 1983.
Dragon Ball, dans Weekly Shōnen Jump, 1984-1995.
Go! Go! Ackman, dans V Jump, 1993.
Cowa!, dans Weekly Shōnen Jump, 1997-1998.
Kajika, dans Weekly Shōnen Jump, 1998.
Neko Majin, dans Weekly Shōnen Jump, 1999-2005.
Sand Land, dans Weekly Shōnen Jump, 2000.
Katsurakira (Trop forte, Sachié !! et Jiya), en collaboration avec Masakazu Katsura, 2008-2009.
Kintoki, dans Weekly Shōnen Jump, 2010.
Jaco the Galactic Patrolman, dans Weekly Shōnen Jump, 2013.
Dragon Ball Super (scénario, concept original), dans V Jump, depuis 2015.
Blue Dragon (création des personnages de l'anime).

Pour avoir une liste plus détaillée :  






# Récompenses et hommages

1981 : Prix Shōgakukan pour Dr Slump.
2013 : Prix spécial du 40e anniversaire du Festival d'Angoulême 2013.
2019 : Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres à l'Ambassade de France au Japon le 30 mai.





Yū (Ame & Yuki, Dernière Heure) [Mangaka] - Dim 24 Sep 2017 - 22:19





La mangaka Yū (Ame & Yuki, Dernière Heure) nous a quittés ...

 

 


mangamag a écrit:Nous apprenons ce jour le décès de la mangaka Yû, connue pour être l’auteure de Dernière Heure et de l’adaptation manga des Enfants Loups – Ame & Yuki, survenu le 1er juiller dernier des suites d’une insuffisance cardiaque.

C’est via un tweet posté sur le compte officiel de son épouse mangaka que le mari de maître Yû à révélé la terrible nouvelle.

Celui-ci indique que sa femme a toujours aimé dessiner, et il a appris de ses parents qu’elle dessinait depuis l’enfance.

La talentueuse auteure s’était fait connaître avec son adaptation en trois volumes du long métrage Les Enfants Loups – Ame & Yuki (Ôkami Kodomo no Ame to Yuki) chez Kadokawa avant de débuter son ultime série Dernière Heure (Gojikanme no Sensô) chez le même éditeur qu’elle avait achevé en début d’année avec la parution de son quatrième et ultime tome.

En France, Les Enfants Loups – Ame & Yuki est disponible chez Kazé, Dernière Heure chez Akata.

Nos pensées vont à sa famille et à ses proches durement touchés dans cette épreuve. Merci à vous maître.





 

Source : mangamag


Tags : #mangaka




Classement des 20 meilleurs mangakas du Shônen Jump pour les lecteurs Japonais [GON] - Mer 10 Mai 2017 - 22:17






Classement des 20 meilleurs mangakas du Shônen Jump pour les lecteurs Japonais





Voici un classement réalisé par le site Goo Ranking et relayé par le site animeland .  


01 – Takeshi Obata (Death Note)
02 – Akira Toriyama (Dragon Ball)
03 – Takehiko Inoue (Slam Dunk)
04 – Tsukasa Hojo (City Hunter)
05 – Hirohiko Araki (JoJo’s Bizarre Adventure)
06 – Masakazu Katsura (DNA²)
07 – Eiichiro Oda (One Piece)
08 – Hideaki Sorachi (Gintama)
09 – Tetsuo Hara (Fist of the North Star)
10 – Shun Saeki (Food Wars! Shokugeki no Soma)
11 – Yûsuke Murata (Eyeshield 21)
12 – Kentaro Yabuki (To Love-Ru -Trouble-)
13 – Masashi Kishimoto (Naruto)
14 – Yoshihiro Togashi (Yu Yu Hakusho, Hunter X Hunter)
15 – Tite Kubo (Bleach)
16 – Akira Amano (Reborn!)
17 – Osamu Akimoto (Kochikame)
18 – Buichi Terasawa (Space Adventure Cobra)
19 – Haruichi Furudate (Haikyu!!)
20 – Katsura Hoshino (D.Gray-man)




Daisuke Satou [scénariste de manga] - Dim 26 Mar 2017 - 20:04






Daisuke Satou



 
# Bloc Technique
Nom japonais : 佐藤大輔
Date de naissance : 3 avril 1964
Lieu de naissance : préfecture d'Ishikawa
Date de décès: 22 mars 2017
Activités principales : concepteur de jeux, romancier et scénariste de mangas japonais






# Œuvres

Games



- Red Sun Black Cross
- Return to Europa
- Escort Fleet
- Niitakayama Nobore (Climb the New High Mountain)
- War in Vietnam

Romans & nouvelles



- Gyakuten Taiheiyou Senshi (Reversed Pacific War History)
- Nobunaga series
- Seito (Victory Road)
- Red Sun Black Cross
- Shinkou Sakusen Pacific Storm (Strike Operation Pacific Storm)
- Harukanaru Hoshi (Distant Star)
- Tokyo no Yasashii Okite (Gentle Rule of Tokyo)
- Kyoei no Okite (Vanity Rule)
- CHIKYU-RENPOU no Koubou (Rise and Fall of FEDERATION, EARTH)
- Koukoku no Shugosha (Imperial Guards)
- Ousatsu no Huckebein (Genocider Huckebein)
- Mokushi no Shima (Apocalyptic Island)
- Pyongyang Coup d'État Sakusen - Shizukanaru Asa no Tameni (Conspiracy of Coup d'État in Pyongyang - For the Peaceful Morning)

Manga



- 2025 Nichi-Bei Kessen 2025 : Daisuke Tō, Yoshifumi Kobayashi
- Imperial Guards : Daisuke Satō et Yū Itō
- Highschool of the Dead : Daisuke Satō et Shōji Satō






Vidéos montrant les mangakas dessinant leurs personnages favoris ! [GON] - Dim 13 Nov 2016 - 21:21




Classement des 10 mangaka ayant le plus marqué l'industrie du manga - Dim 29 Mai 2016 - 16:01







Classement des 10 mangaka ayant le plus marqué l'industrie du manga





Voici un classement réalisé par le site canadien WatchMojo et relayé par le site adala-news .


Adala-news a écrit:Pour faire cela, le site s’est basé sur la qualité de leurs œuvres, à quel point l’artiste est/fut prolifique, l’impact de ses titres dans le milieu du manga et à quel point ses séries ont réussi à toucher l’international (par les licences dans divers pays ou adaptations animes).




1.) Akira Toriyama (Dragon Ball, Dr Slump, Sand Land)
2.) Osamu Tezuka (Black Jack, Astro Boy, Dororo)
3.) Eiichiro Oda (One Piece)
4.) Rumiko Takahashi (Ranma 1/2, Inuyasha, Rinne)
5.) Naoki Urasawa (Monster, Pluto, Billy Bat)
6.) Hiromu Arakawa (Fullmetal Alchemist, The Heroic Legend of Arslan, Silver Spoon)
7.) Junji Ito (Spirale, Tomié, Gyo, Black Paradox)
8.) Yoshihiro Togashi (Yu Yu Hakusho, Hunter x Hunter)
9.) Masashi Kishimoto (Naruto)
10.) Hirohiko Araki (Jojo’s Bizarre Adventure)






Waha

Classement des 30 mangakas favoris au Japon - Mer 4 Nov 2015 - 21:28






Classement des 30 mangakas favoris au Japon





Voici un classement réalisé par le site charapedia et relayé par le site adala-news .
10 000 votes pour départager les 121 mangakas de ce classement.

1 Hideaki Sorachi [Gintama]
2 Eiichiro Oda [One Piece]
3 Akira Toriyama [Dragon Ball]
4 Hiroshi Arakawa [Fullmetal Alchimiste]
5 Hirohiko Araki [JoJo's Bizarre Adventure]
6 Rumiko Takahashi [Inuyasha]
7 Ishida Sui [Tokyo Ghoul]
8 Masashi Kishimoto [Naruto]
9 Aoyama Gosho [Conan]
10 Yana Toboso [Black Butler]
11 Togashi Yoshihiro [Hunter × Hunter]
12 Hajime Isayama [Shingeki no kyojin]
13 Cocoa Fujiwara [Inu × Boku SS]
14 Tadatoshi Fujimaki [Kuroko no basket]
15 Yusei Matsui [assassination Classroom]
16 CLAMP [Card Captor Sakura]
17 Kubo Taito [BLEACH]
18 Takehiko Inoue [Slam Dunk]
19 Tsugumi Ōba, Takeshi Obata [Bakuman]
20 Izumi Tsubaki [Gekkan Shoujo Nozaki-kun]
21 Furudate Haruichi [Haikyū !!]
22 Tsuyoshi Konomi [Prince of Tennis]
23 Akira Amano [Hitman REBORN!]
24 Hiro Mashima [FAIRY TAIL]
25 Mitsuru Adachi [Touch]
26 Io Sakisaka [Blue Spring Ride]
27 Kentaro Yabuki [To Love-ru]
28 Chika Umino [Honey and Clover]
29 Nakaba Suzuki [Seven Deadly Sins]
30 Naoshi Komi [nisekoi]

(note : la traduction est approximative)




Classement des mangakas préférés des japonais ! [GON] - Lun 20 Juil 2015 - 1:06









Voici un classement réalisé par le site charapedia et relayé par le site adala-news .
10 000 votes pour départager les 121 de ce classement.


1.) Hideaki Sorachi (Gintama)
2.) Eiichiro Oda (One Piece)
3.) Akira Toriyama (Dragon Ball)
4.) Hiromu Arakawa (The Heroic Legend of Arslan, FMA)
5.) Hirohiko Araki (JoJo’s Bizarre Adventure)
6.) Rumiko Takahashi (Rinne, Inuyasha)
7.) Sui Ishida (Tokyo Ghoul)
8.) Masashi Kishimoto (Naruto)
9.) Gosho Aoyama (Detective Conan)
10.) Yana Toboso (Black Butler)






L'école de mangaka d'Angoulême vient d'ouvrir aux inscriptions ! - Mer 4 Fév 2015 - 22:36






L'école de mangaka d'Angoulême vient d'ouvrir aux inscriptions !





Manga-News a écrit:Créée par le réseau d'enseignement Human Academy, filiale du groupe japonais Human Holdings, cette formation s'implantera dès la rentrée 2015 sur le pôle Magelis du campus de la ville. Elle sera menée par Yoshiyasu Tamura, auteur du manga Fudegami, et prévoit un stage en entreprise, un voyage au Japon et un enseignement prodigué par plusieurs mangakas renommés.

40 élèves formeront la première promotion, et les inscriptions seront ouvertes entre le 1er février et le 20 mars 2015. Les élèves seront sélectionnés sur dossiers et devront déjà être titulaires d'un bac+3 en art. Il faudra également payer les frais d'inscriptions, fixés à 7000 euros par année. Les dossiers devront comprendre portfolio, oeuvres et lettre de motivation, puis les candidats seront départagés par des examens écrits et oraux en avril.







Eiichirō Oda (One Piece) [Mangaka] [GON] - Mer 22 Déc 2010 - 12:17









# Bloc Technique
Nom : 尾田 栄一郎, Oda Eiichirō
Alias : Date de naissance : 1er janvier 1975
Lieu de naissance : Kumamoto, préfecture de Kumamoto
Conjoint : Chiaki Inaba
Groupe sanguin : A
Signe : Capricorne
Maîtres : Shinobu Kaitani, Masaya Tokuhiro, Nobuhiro Watsuki
Œuvres principales : Wanted, One Piece
Éditeur associé : Shūeisha






# Biographie reprise sur Wikipedia

Eiichirō Oda (尾田 栄一郎, Oda Eiichirō) est un mangaka (dessinateur et scénariste de manga) né le 1er janvier 1975 à Kumamoto dans la préfecture de Kumamoto, au Japon.

Il est mondialement connu pour avoir écrit le manga le plus vendu actuellement au Japon et dans le reste du monde : One Piece.

Ce manga est entré dans le Livre Guinness des records pour être devenu le manga ayant le tirage le plus élevé du monde en décembre 2014.

Dès l’âge de quatre ans, Oda décide de suivre une carrière de mangaka et se passionne pour les vikings (notamment grâce au manga Vic le Viking auquel il fait des allusions fréquentes dans One Piece) et les pirates.

En 1992, il reçoit les honneurs du 44e Prix Tezuka pour sa nouvelle Wanted, un western dont le héros est hanté par le fantôme d’un homme qu’il a tué.
L’année suivante voit sa première publication professionnelle, Un présent divin (神から未来のプレゼント, Kami kara mirai no puresento), dans le Jump Original d’octobre 1993.
La même année, il gagne le concours de talent mensuel organisé par la rédaction du Weekly Shōnen Jump, le prix du manga Tenkaichi, avec la nouvelle intitulée Le démon solitaire (一鬼夜行, Ikki Yakō).

Après avoir abandonné l’université, il se rend à Tokyo en 1994 et devient l’assistant de trois mangakas travaillant pour le Weekly Shōnen Jump : Shinobu Kaitani (Midoriyama Police Gang), Masaya Tokuhiro (Jungle no ōja tar-chan, Mizu no tomodachi kapparman) et Nobuhiro Watsuki (Kenshin le vagabond).
Il travaille alors aux côtés d’un autre assistant: Hiroyuki Takei, qui créa par la suite Shaman King.

En parallèle de son travail d’assistant, Eiichirō Oda publie deux nouvelles : Monsters dans le Autumn Special de 1994 et la première des deux versions de Romance Dawn dans le Summer Special de 1996.
Quelques mois plus tard, il fait enfin sa première apparition dans les pages du Weekly Shōnen Jump avec la deuxième version de Romance Dawn.

Mais Oda ne connait véritablement le succès qu’après la publication du premier chapitre de son œuvre phare, One Piece, dans le numéro 34 du Weekly Shōnen Jump de 1997.
Le manga gagne alors très vite en popularité et devient une référence incontournable du genre shōnen au même titre que Dragon Ball d’Akira Toriyama.
Il est l’un des rares mangakas à avoir dépassé la barre des 100 millions de mangas vendus pour une œuvre au Japon et chaque nouveau tome de la série se vend à plus de trois millions d’exemplaires.

En 2004, il s’est marié avec Chiaki Inaba, une actrice ayant interprété Nami dans un épisode spécial du Jump Festa.

Le 25 décembre 2006, le Weekly Shōnen Jump publie pour célébrer le 10e anniversaire de One Piece : Cross Epoch, un crossover réalisé par Eiichirō Oda et Akira Toriyama (son exemple parmi les mangakas).

En octobre 2009, le manga One Piece atteint la barre de 170 millions d’exemplaires vendus au Japon d’après Shūeisha et bat ainsi le précédent record détenu par Dragon Ball, écoulé à 150 millions d’exemplaires.

C’est en novembre 2010 que One Piece atteint la barre des 200 millions d’exemplaires vendus au Japon.
Oda devient donc le premier mangaka à atteindre ce stade, avec seulement une série.
En novembre 2013, c’est 300 millions d’exemplaires de One Piece qui sont imprimés au Japon3,4. One Piece est donc le manga le plus vendu au monde.

En 2017, alors que One Piece fête son 20e anniversaire, il est annoncé que le manga a été édité à plus de 450 millions d'exemplaires.
Au Japon, le tirage s'élève à 380 millions d'exemplaires, tandis que dans le reste du monde ce sont 70 millions d'exemplaires des aventures du célèbre pirate qui sont en circulation (dans 42 pays).




# Distinctions


  • 1992 : Prix Tezuka pour Wanted!

  • 2000 : Nommé au prix culturel Osamu Tezuka pour One Piece

  • 2001 : Nommé au prix culturel Osamu Tezuka pour One Piece

  • 2002 : Nommé au prix culturel Osamu Tezuka pour One Piece

  • 2011 : Drapeau : Allemagne Prix Peng ! du meilleur manga du Japon ou d'Asie orientale pour One Piece

  • 2012 : Grand prix de l'Association des auteurs de bande dessinée japonais pour One Piece






# Œuvres


    1992 - Wanted - Eiichiro Oda (manga) - Scénariste, Dessinateur
    1997 - One Piece (manga) - Scénariste, Dessinateur
    1999 - One Piece (animé) - Auteur
    2001 - One Piece - Artbook (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2002 - One Piece - Databook (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2003 - One Piece - Anime Comics (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2005 - One Piece - The first log (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2009 - One Piece - Films (animé) - Auteur
    2010 - One Piece - Manga novel (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2011 - One Piece - Roman (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2012 - One Piece X Toriko - Shonen Heroes manga
    2012 - Chopperman - le Super Docteur des petits et des grands (manga) - Scénariste
    2012 - Chopperman (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2012 - One Piece - Oav (animé) - Auteur
    2014 - One Piece - Party (manga) - Scénariste
    2017 - One Piece Magazine (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2017 - One Piece - Episode of East Blue (animé) - Auteur
    2018 - One Piece - Doors (manga) - Scénariste, Dessinateur
    2018 - One Piece - Episode of Skypiea (animé) - Auteur
    2019 - Romance Dawn (animé) - Auteur





Hiromu Arakawa (Fullmetal Alchemist) [Mangaka] [GON] - Lun 13 Déc 2010 - 1:25








 
# Bloc Technique
Nom : 荒川・弘, Hiromu Arakawa
Date de naissance : 8 mai 1973
Lieu de naissance : Makubetsu
Signe : Lion
Groupe sanguin : A
Œuvres principales : Fullmetal Alchemist, Hero Tales, Silver Spoon, The Heroic Legend of Arslân
Éditeur associé : Square Enix, Shōgakukan, Kōdansha






# Description reprise sur Wikipedia

Hiromu Arakawa (荒川・弘, Arakawa Hiromu), de son vrai nom Hiromi Arakawa (elle a décidé de transformer le i en u afin que certains lecteurs ne refusent pas la lecture à cause de son genre), est une mangaka née le 8 mai 1973 à Makubetsu au Japon.

Son manga le plus renommé, Fullmetal Alchemist, devint un succès international, étant l'un des premiers mangas à être adapté en deux anime différents.

Hiromu Arakawa a été élevée dans une laiterie de Hokkaidō (île nord du Japon) avec trois sœurs aînées et un petit frère, où elle a appris une certaine éthique de travail qui a inspiré le cadre général environnemental (cadre rural et travailleur, personnages secondaires types) de son manga Fullmetal Alchemist.

Les seules images qui représentent Hiromu Arakawa sont des vaches de manga dessinées par elle-même.
Effectivement, il n'y a presque aucune image de Hiromu Arakawa où l'on voit son véritable visage.
Cette représentation d'elle viendrait de son enfance.

Après ses études, elle prit des cours de peinture à l'huile une fois par mois pendant qu'elle travaillait à la ferme, et ce durant sept ans.
Pendant ce temps, elle a notamment créé avec ses amis un manga dōjinshi et dessina un yonkoma pour un magazine.

Elle est surtout connue pour son manga Fullmetal Alchemist, publié entre 2001 et 2010 dans le magazine Monthly Shōnen Gangan.

Depuis avril 2011, l'auteur dessine et scénarise le manga Silver Spoon dans le magazine Weekly Shōnen Sunday.
Ce manga est une plongée directe dans l'univers d'enfance de l'auteur : un lycée agricole, la vie dans une ferme actuelle...
L'action se place de plus sur l'île d'Hokkaidō, là où elle est née et où elle a grandi.

Depuis juillet 2013, elle publie l'adaptation en manga des Chroniques d'Arslân (Arslan Senki), roman écrit par Yoshiki Tanaka, dans le Bessatsu Shōnen Magazine sous le titre The Heroic Legend of Arslân.




# Œuvres


  • Stray Dog (1999)

  • Totsugeki Tonari no Enikkusu (2000)

  • Shanghai Yōmakikai (2000-2006)

  • Fullmetal Alchemist (2001-2010)

  • Raiden 18 (2005)

  • Souten no Koumori (2006)

  • Nobles paysans (2006 - en cours)

  • Hero Tales (2006-2010)

  • Silver Spoon (2011 - en cours)

  • The Heroic Legend of Arslân (2013 - en cours)






# Récompenses

Fullmetal Alchemist a remporté le 49e prix Shōgakukan en 2003 et le prix culturel Osamu Tezuka catégorie « nouveauté » en 2011.
Silver Spoon a remporté le prix Manga Taishō en 2012, et le 58e prix Shōgakukan en 2012.






Revenir en haut